[Body Builder et Coach]

Coach en musculation et BodyBuilding Naturel


Index


Création site web par Netalapage


[]

[]

Étymologiquement, « ber » veut dire ours en allemand et
« nard » courageux. Bernard, ours courageux.

Dans sa langue maternelle, Issogola qualifie « celui qui creuse au détail près pour chercher ». Issogola Amaya veut dire, Issogola, fils de Amaya, celui qui creuse est le fils de celui qui est devenu.


Bernard ISSOGOLA AMAYA, est fier de porter ces noms et d'avoir reçu l'éducation sans faille que lui a donnée sa famille.

[]

Bernard Issogola Amaya est né le 11 février 1970 au sud du Cameroun, dans une famille de sept enfants. Sa mère est femme au foyer et cultivatrice. Son père est gendarme puis agent dans une société de fabrication de boissons.


La mort de son père, le 20 novembre 1983, alors que Bernard n'avait que 12 ans, va marquer sa vie. Il va se sentir responsable de sa mère et de ses six sœurs. C'est à ce moment qu'il décidera de se battre pour que le monde des vivants n'oublie pas le nom de ce père qui était si cher à ses yeux.

Dès son enfance, il a été passionné par le sport, en particulier les vedettes du football. De cette passion enfantine est née le plaisir de pratiquer cette discipline sportive jusqu'à la majorité. Il fait des études en séminaire. Les religieux lui transmettent le pardon et le respect du prochain. C'est à cette époque que Bernard Issogola Amaya veut devenir prêtre. Rêve vite brisé par la déception de découvrir que c'est un métier comme les autres. Il décide alors de devenir un sportif de haut niveau : footballeur. Malheureusement, en 1992, il se déboîte l'épaule gauche et met fin, ainsi, à quatre ans de pratique assidue. Pour gagner sa vie, il enchaîne les activités. Il en profite pour s'ouvrir aux autres et à d'autres disciplines sportives.

[]

C'est à cette époque qu'il découvre l'haltérophilie, grâce à maître YOUNBI. Il s'entraîne intensivement. Un déboîtement de l'épaule coupe à nouveau son ascension. Bernard Issogola Amaya rencontre alors André Batchiamba qui le dirige vers la culture physique.

Il fait ses premiers pas dans une compétition culturiste en 1992. En 1994, ses efforts furent récompensés. Il devient champion du Cameroun dans la catégorie moins de 75 kg. En 1996, il décide de partir pour le Gabon. Il traverse de multiples difficultés mais son courage et sa pugnacité l'emportent.


Pendant deux ans, il ne concourt plus (il n'existait ni de fédération ni d'association de culturiste au Gabon) mais continue à s'entraîner dur. C'est à ce moment, qu'il rencontre Monsieur Quarez qui va le pousser à devenir professionnel du body building. En novembre 1999, il fait son premier championnat du monde sous l'égide de l'U.I.B.B.N (Union Internationale de Body-building Naturel) dans la catégorie des moins de 85 kg. Mais c'est à Paris où la médaille de bronze récompensera ses efforts. L'année suivant à Amsterdam, le même scénario se répète avec une médaille de bronze à la clé.

Il s'installe alors à Paris. Après plusieurs déboires et obstacles, il prend son rythme dans cette capitale. Il devient mannequin corps et détails et se consacre à la sculpture de son corps. Il développe aussi une activité de coach sportif.

En 20003, en Belgique, il remporte le championnat du monde.

 

[]

Alain et Marie Philippe

"C'est plus qu'une amitié, c'est ma famille européenne tout comme je suis leur famille africaine. Ma vie est aussi rythmée par leur présence car tout seul on n'est rien."


 

 

 

 

 

 

[Bernard Issogola Amaya]
[]

[]

[]



Création site Internet
netalapage


[Bernard Issogola Amaya]

Entrez et partagez ma passion…

Création site Internet
netalapage

[coach]

[mannequinat]

[actualités et exhibition]

[presse]

[photos]